La consécration à la Sainte Vierge

Mis à jour : sept. 23

La coutume veut que les jeunes époux, avant la fin de la cérémonie religieuse, consacrent leur nouveau foyer à la Sainte Vierge. Cette consécration à la Vierge Marie permet d'achever en beauté la messe ou la bénédiction de mariage par un moment de recueillement pendant lequel les mariés placent leur couple et leur future famille sous la protection de Notre Dame. Parfois ignorée par les futurs époux préparant leur mariage, cette pratique mérite pourtant sa place lors de la cérémonie. Nous allons vous indiquer dans cet article tout ce que vous devez savoir à son sujet !

Quand se déroule la consécration à la Sainte Vierge ?


Les mariés vont adresser leur prière à la Vierge Marie après la prière d'action de grâce si la cérémonie de mariage est une messe, et après la bénédiction nuptiale si le mariage est une bénédiction. Pour y voir plus clair, vous pouvez vous référer à cet article dans lequel nous détaillons les différences entre une messe et une bénédiction de mariage, ainsi que le déroulé de chacune de ces cérémonies. Dans les 2 cas suivront la bénédiction finale, pendant laquelle le prêtre bénit toute l'assemblée, puis la signature des registres par les nouveaux époux et leurs témoins, et enfin la sortie.


Comment se déroule la consécration ?


Les époux quittent leur place pour se rendre devant la statue de la Vierge Marie. Il faut, avant la cérémonie, avoir repéré les lieux et choisi la statue pour la consécration dans le cas où l'église en comporterait plusieurs. Veillez à ce qu'elle soit belle et propre, bien visible, accessible (qu'il ne soit pas nécessaire pour vous y rendre d'enjamber des bancs, de faire se déplacer vos invités, ou de traverser toute l'église...). Comme l'assemblée reste à sa place pendant la consécration, il est préférable que vos invités puissent voir l'endroit où vous ferez votre consécration à la Sainte Vierge. Pensez également à la sonorisation si vous souhaitez partager cette prière avec l'assemblée. Vous pouvez sinon la réciter pendant que la foule chante le cantique à Marie que vous aurez choisi. Il est de coutume que la mariée, arrivée au pied de la Vierge, dépose son bouquet sur l'autel ou au pied de la statue devant laquelle le jeune couple s'est agenouillé pour se consacrer à Notre Dame, et le laisse à la fin de la consécration. Prévoyez donc un deuxième bouquet qui viendra remplacer celui que vous aurez offert. Confiez sinon à une de vos témoins, avant la messe, le bouquet destiné à la Sainte Vierge, qu'elle vous donnera discrètement juste avant votre consécration et que vous déposerez ensuite, ce qui vous permet de conserver votre bouquet de mariée pour le reste des festivités ! Une fois votre consécration à la Vierge terminée, revenez à votre place devant l'autel pour la fin de la cérémonie : le prêtre va donner la bénédiction finale. Pensez à briefer votre photographe avant la cérémonie, afin qu'il anticipe vos déplacements et trouve, sur le lieu de votre consécration, les meilleurs angles de prise de vue. Informez également une des témoins ou demoiselles d'honneur de Madame pour qu'elle soit aidée à se déplacer avec sa robe et son voile... Veillez aussi à ce que l'endroit où vous vous mettrez à genoux soit propre, afin de ne pas salir la robe de Madame et la tenue de Monsieur.


Consécration des époux à la Vierge

Quels textes pour la consécration ?


L'acte de consécration à la Sainte Vierge n'est pas liturgiquement codifié, vous pouvez donc au choix lire un texte que vous aurez rédigé pendant votre temps de fiançailles, ou choisir un des nombreux textes de consécration qui existent déjà. En voici quelques uns, que vous pourrez pour certains retrouver dans les livrets en téléchargement que nous proposons sur notre site internet. Comme vous pourrez le constater, ces textes sont de longueur variable et demandent différentes grâces à notre Bonne Mère du Ciel...


Ô Vierge Marie, Nous consacrons aujourd’hui notre foyer à votre Cœur Immaculé. Que notre maison soit comme celle de Nazareth, une demeure de paix et de bonheur simple, par l’accomplissement de la volonté de Dieu, la pratique de la Charité et le plein abandon à la divine Providence. Veillez  sur  ceux  qui  l’habitent: aidez-les à vivre toujours chrétiennement; enveloppez-les de votre maternelle protection et daignez dans votre bonté, ô Vierge Marie, reformer au Ciel notre foyer d’ici-bas consacré à jamais à votre Cœur Immaculé. Ainsi soit-il.

Très douce Vierge Marie, en ce jour béni où, devant la Sainte Église et sous votre regard maternel, nous nous sommes unis dans le sacrement de mariage, nous venons Vous consacrer spécialement notre foyer. Humblement à genoux devant votre autel, remplis encore de la grâce de la sainte communion par laquelle nous avons reçu Jésus-Christ votre Fils et Notre Seigneur, nous vous demandons d’être la Reine et la Mère de notre nouvelle famille tous les jours de notre vie. Mettez et maintenez dans notre âme un grand désir d’imiter les vertus par lesquelles vous avez, ici-bas, réjoui et glorifié le cœur de notre Père Céleste : que comme vous à Bethléem, nous aimions de grand cœur la sainte volonté de Dieu, et que nous conservions l’esprit de pauvreté et de paix ; que comme vous à Nazareth, nous vivions dans la simplicité et dans la fidélité quotidienne à notre devoir ; que comme vous à Jérusalem, nous demeurerions en prière au pied de la Croix. Et si le Bon Dieu nous donne, comme nous le lui demandons par votre intercession, de lui engendrer des enfants, accordez-nous la grâce de leur transmettre fidèlement la Sainte Foi Catholique, de leur inspirer l’amour de la Sainte Église, de remplir leur cœur de zèle pour l’honneur de Dieu et de leur donner l’exemple d’une vive charité pour le prochain, afin que tous, après vous avoir aimée et servie sur la terre, nous puissions vous retrouver dans le Ciel et y chanter à jamais la gloire et la miséricorde de Dieu. Ainsi soit-il. Très Sainte Vierge Marie, en présence de Dieu Tout Puissant, Père, Fils et Saint-Esprit, et devant toute la cour céleste, nous consacrons aujourd’hui les prémices de notre foyer à votre Cœur Immaculé, et nous vous prions humblement d’en être la Reine et la Souveraine. Que notre maison soit, comme celle de Nazareth, une demeure de paix, de bonheur simple et de pureté, par l’accomplissement de la volonté de Dieu, la pratique de la charité et le plein abandon à la Divine providence. Soyez la Reine de nos cœurs, pour que, par notre union et notre fidélité jusqu’à la mort, nous puissions être vraiment l’image de l’union du Christ et de l’Eglise. Soyez la Reine des enfants que vous nous donnerez. Aidez-nous à leur donner une véritable et profonde éducation chrétienne, et à leur transmettre la foi que nous avons nous-mêmes reçus de nos parents. Et dans votre bonté maternelle, ô Vierge Marie, daignez reformer au Ciel notre foyer d’ici-bas consacré à jamais à votre Cœur Immaculé. Ainsi soit-il.

Vierge Marie, nous vous choisissons aujourd’hui comme Mère et Reine de notre famille. Aidez-nous à grandir dans la Foi, l’Espérance et la Charité et à aimer toujours davantage votre Divin Fils, pour que chaque jour qui s’écoule dans notre vie soit un jour en présence de Dieu. Aidez-nous à apporter à notre foyer assez de beauté, de santé, de force, de pureté et d’idéal pour qu’il soit une image de la Sainte Famille. Ô Mère du Bon Conseil, éloignez de nous tout germe de discorde et apprenez-nous à nous soutenir l’un l’autre pour demeurer toujours fidèles aux promesses de notre baptême et avancer ensemble sur le chemin de la Sainteté. Soutenez notre Foyer dans l’épreuve car vous êtes Notre Dame de la Sainte Espérance. Soyez la Reine des enfants que vous nous donnerez. Aidez-nous à leur donner une véritable éducation chrétienne, à leur transmettre la Foi que nous avons reçue de nos parents et à assurer nos devoirs de parents chrétiens. Que cela ne nous fasse pas oublier que par nous le règne de Votre Divin Fils doit arriver en tous lieux sur la terre, comme au Ciel. Et dans votre bonté maternelle, ô Vierge Marie, daignez reformer au Ciel notre foyer d’ici-bas consacré à jamais à votre Cœur Immaculé. Ainsi soit-il.


Il est fréquent que les jeunes époux fassent encadrer cette prière, après leur mariage, afin qu'elle serve de souvenir, de rappel et de témoignage des grâces sollicitées en ce beau jour auprès de la Vierge Marie. Cette prière pourra être redite en famille, pour invoquer la protection de la Sainte Vierge sur le foyer à chaque instant...


Quels chants pour accompagner la consécration ?


Pour ce moment de la cérémonie, choisissez en toute logique un chant à la Sainte Vierge. Vous avez de la chance, le répertoire compte des dizaines de cantiques en l'honneur de Notre Dame ! Comme pour le texte de la consécration, n'hésitez pas à consulter nos modèles de livrets pour y puiser quelques idées... Vous pouvez aussi préférer un morceau qui portera votre texte de consécration, ou qui permettra à vos invités de se recueillir pendant que votre couple fera sa consécration. Si vous souhaitez que l'assemblée entende votre consécration, n'hésitez pas à en faire figurer le texte dans vos livrets de cérémonie : cela aidera vos invités à suivre, quelle que soit la qualité de la sonorisation de l'église ⛪ Vous pourrez dans ce cas demander à la chorale d'entonner le cantique à Marie à la fin de votre consécration, ce qui vous permettra de regagner vos places.



Nous espérons que cet article vous aidera à mieux comprendre l'importance de l'acte de consécration à la Sainte Vierge, son déroulement et son organisation pratique. N'hésitez pas à en discuter avec le prêtre qui vous prépare au mariage, ainsi qu'avec votre maître de cérémonie (si vous en nommez un), votre chef de chœur ou votre organiste... ils sauront vous aider à sublimer ce tête à tête entre votre couple et notre bonne mère du Ciel. Si vous souhaitez partager d'autres textes de consécration, écrivez-les en commentaire : ils inspireront sûrement d'autres futurs mariés !

 © 2020 par Pierre Patout 
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • TripAdvisor - Black Circle
  SIRET 882 905 631 00017